Ce site web utilise des cookies
En cliquant sur ”J’accepte”, vous acceptez l’utilisation des cookies. Vous pourrez toujours les désactiver ultérieurement.
Si vous supprimez ou désactivez nos cookies, vous pourriez rencontrer des interruptions ou des problèmes d’accès au site.

La religion

Les religions principales sont le christianisme (catholique, protestante...) et l'animisme (croyance héritée des ancêtres avant l'imposition du christianisme par les colons !).
L'islam y est egalément présente dû au fait de la présence des ressortissants étrangers (tels que les sénégalais, maliens...) qui sont des résidents mais aussi des commerçants.

Les coutumes

Les femmes congolaises, davantage les grandes femmes et personnes agées portent principalement les tenues africaines, c'est-à-dire le pagne également appelé le wax, le boubou, le bazin.
Comme les ancêtres qui ne possédaient ni porte-bébé en écharpe, ni kangourou, les mamans (et parfois même les papas, même si cela reste relativement rare) portent les bébé et jeunes enfants au dos, enveloppé dans un pagne.

Les mentalités

Si vous êtes étranger et surtout à la peau blanche, ne soyez pas surpris de voir les regards se tourner vers vous.
En effet les gens seront curieux et voudront savoir si vous êtes résident ou simplement vacancier et auront envie d'en savoir plus sur vous, mais cela sans méchancetés ou arrières-pensées.
Au Congo, et en Afrique en général, les termes «Vieille» et «Vieux» ne sont absolument pas des insultes mais plutôt des formes de reconnaissance et de respect envers les ainé(e)s.
Vous pourrez par exemple, entendre quelqu'un dire: «Je suis passé voir la vieille, mais elle n'était pas chez elle !».
Autre fait qui peut étonner un(e) inhabitué(e) du continent africain: Lorsque que l'on ne connaît pas une personne plus grande que nous, on ne l'appelle pas par son prénom mais par un terme valorisant comme :
Tantine ou Maman pour une dame. Tonton ou papa pour un monsieur. Et yaya pour une jeune personne mais tout de même plus agé que vous.

Les divertissements

Les sources de divertissement principales sont les ngandas (bar congolais où on peut danser et boire), les spectacles (kermesses, concerts...), les lieux de retrouvailles commes dans les marchés et magasins où il fait bon de discuter et faire du shopping et les lieux touristiques (avec manèges, piscines...) présents à Kintele, Brazzaville, Pointe Noire, etc.

Les enfants

Ne vous etonnez pas de voir des enfants jouer au ballon, à la corde à sauter ou autres jeux et parfois même pieds nus, dans les ruelles où se mèlent passants et voitures.
Contrairement à l'Europe, en Afrique l'espace de jeu ne se limite pas qu'aux parcs, jardins et cours de récréation !

La scolarité

Différent du système scolaire français, la république du Congo compte :

- Le cycle primaire dure 6 ans (CP1, CP2, CE1, CE2, CM1 puis CM2).
Pour valider ce cycle, il faut passer à la fin du CM2 le concours nommé «CEPE» afin de pouvoir passer au collège.

- Le cycle secondaire dure 4 ans au collège: 6ème, 5ème, 4ème et 3ème.
A la fin de la 3ème il faut valider le «Brevet d'Étude du Premier Cycle» appelé B.E.P.C.

Au lycée le cycle dure 3 ans: seconde, première, terminale.
Afin de passer au niveau supérieur (université, études supérieures) il faut valider le diplôme de Bachelier, couramment appélé «BAC».
flechehaut